Bibliothèque de la FAAQ

Introduction

Cette bibliothèque était originalement sur le site du Consortium l’Astronomie au Québec et a été tranférée sur celui de la FAAQ en avril 2003. La plupart de ces articles avaient été mis en format HTML par Denis Pagé, qui a été webmestre pendant plusieurs années à compter des débuts de ASTRO & CCD en 1996. Nous lui sommes reconnaissants pour son dévouement qui a permis de rassembler ce matériel qui est en quelque sorte le descendant du magazine l’Astronomie au Québec. Notre mission maintenant est de continuer à faire progresser cette bibliothèque virtuelle pour le bénéfices des membres de la la FAAQ et de tous les autres intéressés à l’astronomie.

Cette bibliothèque contient des articles de sources différentes. Il y a d’abord les articles qui résident sur le même serveur que celui de de la Fédération, on les reconnaît parce qu’ils sont aux couleurs de la FAAQ. Au moment du lancement du nouveau site, ces articles étaient ceux récupérés du site l’Astronomie au Québec. Deuxièmement, il y a des articles par des membres de la FAAQ mais qui résident ailleurs, par exemple sur des sites personnels.

Les suggestions sont aussi bienvenues. Mais, dans le cas des articles externes, notre poliqique est de mettre des liens seulement après en avoir obtenu la permission. Les auteur(e)s demeurent propriétaires de leur articles et responsables de leur contenu.

Nombres d’articles: 190

Éphémérides

Les éphémérides astronomiques Kepler

Les éphémérides astronomiques Kepler. Description détaillée des phénomènes astronomiques observables durant toute l’année: éclipses, occultations, conjonctions, visibilité des planètes, satellites de Jupiter et de Saturne, comètes et autres.

Retour au début

*********** COURTS TEXTES SUR DIVERS SUJETS*************

Courts textes pour débutants sur divers sujets, par Eddy Szczerbinski

Les amas stellaires, Eddy Szczerbinski

Entre l’automobile et l’astronomie, existe-t-il un rapport ?, Eddy Szczerbinski

Les saisons, Eddy Szczerbinski

Le Soleil, Eddy Szczerbinski

Naissance des étoiles, Eddy Szczerbinski

Neil Armstrong et la Lune, Eddy Szczerbinski

Astronomie et Exubérance, Eddy Szczerbinski

Les trous noirs, Eddy Szczerbinski

Les textiles de l’espace, Eddy Szczerbinski

Introduction à l’astronomie (1.79meg), Eddy Szczerbinski

Les moyens d’observer le ciel, Eddy Szczerbinski

Les saisons – l’équinoxe d’automne (5.58 meg), Eddy Szczerbinski

Comment reconnaître les planètes, Eddy Szczerbinski

La pollution lumineuse, Eddy Szczerbinski

La Lune, Eddy Szczerbinski

Les galaxies, Eddy Szczerbinski

Galilée et l’AMA 2009, Eddy Szczerbinski

Les fausses vérités astronomiques, Eddy Szczerbinski

Les fausses vérités astronomiques – la suite (2.72 meg), Eddy Szczerbinski

Les étoiles filantes, Eddy Szczerbinski

Les aurores boréales, Eddy Szczerbinski

Petits trucs pour mieux observer, Eddy Szczerbinski

Jupiter la géante, Eddy Szczerbinski

Perfectibilité en astronomie, Eddy Szczerbinski

Vénus, Eddy Szczerbinski

La Terre, Eddy Szczerbinski

Mars, Eddy Szczerbinski

Sommes nous seuls dans l’univers, première partie, Eddy Szczerbinski

Sommes nous seuls dans l’univers, deuxième partie, Eddy Szczerbinski

Saturne, Eddy Szczerbinski

*********** CONSTELLATION *************

Les Constellations

Les constellations, G. St-Onge et L Morin

15 régions du ciel montées en cartes et en images CCD pour les visiteurs du web.

Apprenez les constellations, par Laurence Rocheleau et Denis Pagé

Pour débutants. Les auteurs ont décidé de libérer leurs droits de reproduction et d’adaptation de ce document pour le rendre de domaine public. Vous pouvez copier ou adapter celui-ci de toute façon qui vous plaira.

Une introduction à l’observation du ciel, par Luc Bellavance

On introduit la notion d’écliptique qui est l’autoroute du système solaire, le glissement de la voûte céleste au cours des saisons, des cartes détaillées des constellations avec des objets Messier et on termine par un lexique des termes les plus utilisés.

Les Constellations, par Denis Bergeron

On vous présente les constellations d’une façon différente, des photos sur lesquelles est superposé le dessin des constellations

Un portrait de M42 La nébuleuse de Orion, par Gilbert St-Onge

L’objet principal de la constellation d’Orion est sans aucun doute M42, la Grande Nébuleuse d’Orion, très bel exemple d’une nébuleuse diffuse et l’un des plus beaux objets que l’on puisse trouver dans les cieux. Magnifique objet. Pouponnière d’étoiles.

Ciel, il est neuf heures!, par Jean-Pierre Fillion

Guide d’initiation qui présente quelques observations que la personne débutante pourra réaliser sans trop de difficultés, le but ultime étant bien sûr de l’amener à pousser plus loin son exploration des étoiles.

Initiation à l’observation du ciel, par Denis Bergeron

Lorsqu’on observe le ciel sous un ciel noir sans lune et exempt de pollution lumineuse, nous voyons des millions d’étoiles. Pour nous repérer parmi ces étoiles, les astronomes ont adoptés une convention internationale en utilisant les 88 figures de CONSTELLATION que nous connaissons depuis des millénaires.

Les beautés du ciel du Sud au Chili, incluant une introduction au ciel de l’hémisphère sud, par Denis Bergeron

Le retour tant attendu de la comète de Halley en 1986 m’a permis de vivre un voyage extraordinaire en Amérique du sud notamment au Chili et au Pérou. Comme la comète repassait à nouveau près de la Terre le 11 avril 1986 et qu’elle était très haute dans le ciel du sud, l’Association des Groupes d’Astronomes Amateurs du Québec (AGAA) dirigé à cette époque par Maurice Provencher avait organisé pour l’occasion une expédition pour aller observer et photographier la comète de Halley et le ciel du sud.

Retour au début

*********** SYSTÈME SOLAIRE *************

Système solaire

Transit de Vénus du 8 juin 2004, par Sébastien et Jacques Côté

Plusieurs ont eu l’opportunité d’observer le passage de Vénus devant le soleil en juin dernier. Pour. Cet article explique la physique du phénomène ainsi que le résultat fondamental qui en découle, soit la distance Terre-Soleil.

Regards sur le Système Solaire, par Calvin J. Hamilton

Un voyage de 1,2 Gigaoctets pour tous!.

Le système solaire, par Denis Bergeron

Le Soleil et ses neuf planètes constituent notre SYSTEME SOLAIRE, on vous propose un tour en compagnie de Denis Bergeron

Observer le soleil, par Daniel Rompré

Article d’introduction à l’observation du soleil.

Comment se forment les phases de la Lune, par Luc Bellavance

Dans son parcours autour de la terre, la Lune nous présente différentes formes de phases, qui vont du croissant à la pleine lune et vice-versa. La phase change au fur et à mesure que la Lune parcoure son orbite. Voyez comment ce phénomène se produit.

Les éclipses, par Luc Bellavance

Comment se produisent les éclipses de Lune et de Soleil.

Les éclipses de Lune, par Denis Bergeron

Figure et photos illustrant les éclipses de Lune

Éclipse totale du soleil 26 février 1979, par Denis Bergeron

Lundi, le 26 février 1979, vers 10h42 CST (central standard time) avait lieu dans la partie nord-ouest de l’Amérique du Nord, la dernière éclipse totale du Soleil visible sous nos latitudes. Pour l’occasion, une quinzaine d’astronomes amateurs du Québec s’était donné rendez-vous au Manitoba pour l’observer

Les comètes et les pluies d’étoiles filantes, par Luc Bellavance

L’observation d’une étoile filante est toujours un moment unique. Mystérieux pour plusieurs, intriguant pour d’autres. On vous propose un survol du phénomène des pluies d’étoiles filantes et aussi des comètes qui leurs sont associées.

Découverte de l’astéroïde2000FQ10, par Luc Bellavance

La photographie astronomie peut apporter bien des surprises! C’est en analysant les photographies de la galaxie M101 que nous avons découvert un objet faible qui se déplaçait tranquillement. Il s’agissait bel et bien d’un astéroïde!

Les étoiles filantes, par Denis Bergeron

Vous avez sans doute déjà remarqué en observant le ciel de fines traînées lumineuses qui apparaissaient soudainement pour disparaître presque aussitôt. A certaines périodes de l’année, il semble y en avoir encore plus. Ce phénomène porte le nom d’étoiles filantes et les périodes où elles sont abondantes portent le nom de « pluie d’étoiles filantes ». Les étoiles filantes sont en fait de fines poussières laissées par le passage des comètes autour du Soleil que la Terre rencontre lors de sa rotation autour du Soleil.

Les comètes, par Denis Bergeron

Les comètes sont parmi les objets les plus fascinants à observer. Quoique très peu de comètes deviennent facilement observables à l’oeil nu, plusieurs sont tout de même accessibles avec un petit télescope si leur magnitude est plus brillante de +11. Une bonne paire de jumelles 7 X 50 ou mieux 11 X 80 est idéale pour observer les comètes très brillantes comme Hyakutake (1996) et Hale-Bopp (1997) grâce à leur grand champ de vision.

Le Soleil en bref…, par Brice Olivier Demory

Statistiques et phénomènes de base

Le mouvement de la Terre et la mesure du temps, par Luc Bellavance

Ou comment il fallut mille ans pour en arriver à notre calendrier

Notre satellite naturel la Lune, par Denis Bergeron

La LUNE constitue notre seul satellite naturel contrairement aux autres planètes qui eux en comptent plusieurs à l’exception de Mercure et Vénus qui n’en possèdent aucun.

Le Soleil, par Denis Bergeron

Lorsque vous regardez la voûte céleste sous un ciel noir exempt de pollution lumineuse, nous pouvons apercevoir des centaines de millions d’étoiles. Nous pouvons observer de très près l’une de ces étoiles, notre Soleil. Celui-ci est l’objet le plus brillant dans le ciel.

Les astéroïdes , par Denis Bergeron

Les astéroïdes sont de petites planètes variant de quelques dizaines de kilomètres à plusieurs centaines de kilomètres. Les plus gros sont Cérès (740km), Pallas (480km), Vesta (380km) et Eros (20km). Plus de 47 000 astéroïdes ont été découvert jusqu’à ce jour et on en découvre des centaines à tous les mois.

Retour au début

*********** OBJET DU CIEL PROFOND *************

Objets du ciel profond

Une des plus belles comètes du 20e siècle par G. St-Onge et L. Morin

La comète Hyakutake

Les étoiles, par Denis Bergeron

Lorsque vous regarderez le ciel étoilé la prochaine fois que vous serez en campagne loin de la pollution lumineuse des villes et lors d’une nuit sans lune, prenez le temps de bien contempler le firmament. Observez la luminosité, la couleur, la concentration et tentez de compter les étoiles

Les amas ouverts, par Denis Bergeron

Les AMAS OUVERTS sont des groupements d’étoiles jeunes formés récemment à la suite de l’agglomération de globules dans une nébuleuse gazeuse.

Les amas globulaires, par Denis Bergeron

Les AMAS GLOBULAIRES sont des masses sphériques contenant quelques milliers et même des millions d’étoiles retenues entre elles par des forces gravitationnelles.

Nébuleuses diffuses, par Denis Bergeron

On retrouve les nébuleuses diffuses principalement dans le plan de notre galaxie la Voie lactée et également dans les autres galaxies. Les nébuleuses contiennent des gaz interstellaires mesurant parfois des centaines d’années lumières de diamètre et se situent à des centaines d’années-lumières de notre planète. Les nébuleuses sont en réalité de véritables pouponnières d’étoiles naissantes.

Nébuleuses planétaires, par Denis Bergeron

Lorsqu’une étoile arrive au terme de sa vie, il se produit un déséquilibre entre ses forces internes et externes et il arrive un moment où l’étoile explose (nova ou supernova) en éjectant une partie de sa matière dans l’espace.

*********** INSTRUMENTS ET OBSERVATOIRES *************

Instruments et observatoires

Quelques instruments astronomiques réparés par Réal Manseau

Lunettes de Galilée…

Je vous présente B.O.B, Base pour l’Observation au Binoculaire , par Mario Voyer

Maintenant j’observe le ciel confortablement assis, mes jumelles son fixes et elles sont dirigées vers un miroir installé sur une fourche. C’est une monture de type altazimutale pour jumelles. Je peut donc, sans me déplacer, observer en altitude à partir de l’horizon et monter jusqu’au zénith et en azimut je couvre un champ d’environ 50° de chaque cotés. Le miroir utilisé est aluminé en surface et il est plat, son diamètre est de 9 pouces, de plus il est motorisé et controlé à partir d’une télécommande. La monture possède un système de ventilation pour empêcher la buée de se déposer sur le miroir et aussi un système de pointage au laser qui me permet de trouver ma cible instantanément

Quelle magnitude minimum pouvez-vous atteindre avec vos instruments?, par Denis Bergeron

Vous vous demandez c’est quoi la limite de votre télescope?

Denis Bergeron vous explique.

L’achat de votre premier télescope, par Marc Gélinas et Patrice Gérin-Roze

Si j’avais su!

Les points capitaux pour la réalisation d’un cadran solaire horizontal par Sylvain Levesque, club de Rimouski

C’est le troisième cadran solaire horizontal que je réalise et j’ai constaté depuis qu’il y avait plusieurs points importants à considérer…

Fabrication d’un trépied à usage multiple, par Denis Bergeron

Le présent dossier est tiré d’un article paru dans la revue de Sky and Tel ( May 1980, page 425) et écrit par Geoffrey Stacey sur la fabrication d’un trépied à usage multiple. Je m’étais moi-même fabriqué ce trépied que j’ai utilisé pendant plus de 10 ans comme support pour mon télescope Dynamax 8 SCT.

La collimation d’un télescope Newton, par Jean-Luc Filion

Maintenant que vous avez su en choisir un, ou que vous avez préféré le fabriquer…

La collimation des composantes optiques d’un télescope,par Denis Bergeron

La collimation des composantes optiques d’un télescope devrait faire partie intégrante des habitudes des astronomes amateurs. Il est essentiel et obligatoire d’apprendre à collimater parfaitement ses instruments si on veut profiter au maximum des performances optiques de ceux-ci.

Mise en station rapide et précise d’un télescope sur le pôle Nord céleste par la méthode des étoiles repères, par Denis Bergeron.

La mise en station d’un télescope sur le pôle nord céleste est primordiale si l’on veut bénéficier d’un bon suivi des objets célestes et pouvoir utiliser les performances de nos instruments. Voici une méthode rapide et très efficace basée sur sa localisation par les étoiles repères environnantes.

La construction d’un observatoire astronomique d’amateur, par Robert Mailhot.

Cet article relate les grandes lignes de la construction d’un observatoire astronomique d’amateur.

Bloc de guidage à fréquence variable, par Alphonse Tardif.

Plans de montage. Assez solide pour les régions polaires!…

Contrôle des moteurs pas-à-pas, plans et liste des pièces, par Alphonse Tardif.

Améliorez le guidage de vos photos

Fabrication d’un tube pare-buée chauffant pour télescope Schmidt-Cassegrain, par Denis Bergeron.

À cause de notre climat très humide, les utilisateurs de télescopes de type Schmidt-Cassegrain doivent utiliser un tube pare-buée placé devant la lame correctrice. Avec un peu de bricolage, il est possible de se fabriquer un tube pare-buée chauffant.

Voici comment procéder…

Motorisation du foyer d’un Celestron 11, par Claude Boivin.

Depuis que j’ai motorisé la mise au point du foyer, il m’est maintenant possible de le refaire sans être obligé d’aller dehors et de perdre du temps précieux dédié à l’astronomie! Je me suis rendu compte que je peux m’appliquer davantage à la mise au foyer la plus précise possible… De plus, j’ai conçu la manette de contrôle afin de pouvoir l’utiliser soit dans la maison, soit dans l’observatoire…

Performance d’un télescope: Une approche théorique, par Damien Lemay

Aucun vendeur ne pourra vous contredire…

Le Projet Audine, par Jacques Croteau Roger Baillargeon, Éric Rémy, André St-Pierre et étienne Lajeunesse

Aujourd’hui, il n’est pas particulièrement difficile de construire sa propre caméra DTC vue la grande disponibilité de composants toujours moins dispendieux , efficaces et supportés par les progrès constants de l’informatique.

Système de contrepoids pour télescope Schmidt-Cassegrain, par Jean-François Ménard

Voici un système de contrepoids très efficace pour votre télescope de type Schmidt-Cassegrain qui vous coûtera environ 20$ à fabriquer. Ce système vous permettra d’ajouter considérablement plus d’accessoires sur votre télescope sans risque d’endommager le mécanisme d’entraînement et les moteurs de celui-ci.

Chercheur solaire et pare-buée pour Telrad Par Martin Morin

La majorité d’entre-vous qui possédez un télescope, possédez aussi un chercheur de type Telrad. Ce type de chercheur est très facile à utiliser mais vous savez comme moi qu’il se couvre de buée assez facilement lorsque le taux d’humidité est élevé. Je vais donc vous montrer comment fabriquer facilement un pare buée pour votre Telrad.

Fabrication de miroirs de télescopes, par Denis Bergeron

Au début des années 1970, la fabrication de miroirs de télescopes était une activité très florissante à la Société d’astronomie de Montréal (SAM). Plusieurs amateurs s’était donné comme défi de fabriquer entièrement leur télescope et particulièrement la pièce maîtresse: LE MIROIR. Certains ont raflés de nombreux prix au niveau de la qualité optique de leurs instruments dans les concours de fabricants de télescopes amateurs. De nos jours, la construction de miroirs de télescopes est devenu malheureusement une activité beaucoup plus rare.

Polissage d’un miroir, par Jacques Croteau

Votre budget est réduit? Vous doutez de la qualité des instruments commerciaux? Contrôlez la qualité vous-même

Abri à télescope et instrumentation, par Denis Bergeron

Au mois de septembre 2001, je me suis construit un petit abri externe à toit basculant pour télescope entièrement démontable afin d’éviter de devoir monter et démonter à chaque fois mes instruments.

Retour au début

*********** OBSERVATION *************

Projets d’observation

Le cratère lunaire Platon. Par L. Morin & G. St-Onge

Platon 51,6N 9,3O Plaine murée en images CCD.

Étude de taches solaires. Par Stéphane Lemon

Astronome amateur, il aime observer le Soleil. Avec sa caméra numérique Samsung il capte des images à main levée qui sont ensuite traitées dans des logiciels tel Photoshop … Étude de taches solaires Du 29 juin au 6 juillet 2003, soit 8 jours consécutifs!!!

Fiches d’observation du ciel – Michel Nicole

Michel Nicole nous présente ses fiches d’observations personnelles d’observation du ciel. Un document unique à consulter, disponible aux amateurs qui pourront consulter et comparer leurs propres observations. Document PDF 93 megs

La comète Halley 1985-1986 Par Gilbert St-Onge

Le 20 octobre 1985 au télescope de 310 mm d’ouverture, alors que la comète était de magnitude ~ 14, une série de photos sur film Kodak de 400 ASA.

La comète Hale-Bopp, Par G. St-Onge, L. Morin, M. Pépin

La comète Hale-BoppUne des belles comètes du 20e siècle. Une comète qui montrait déjà des jets s’étirant de son noyau dès nos premières images de septembre 1996. Puis en début 1997, elle devient très belle même à l’œil nu, on pouvait la voir même dans les lumières de la banlieue. Deux queues très distinctes. Les images de 1997 montrent près du noyau, des spirales (éjectas radiales) causées probablement par des matériaux se séparant du noyau principal en rotation. Nous en avons fait des images CCD en filtres  » I  » et  » IR  » le 14 04 1997

L’observation du cratère lunaire KIES. Par Lorraine Morin et Gilbert St-Onge CDADFS Dorval.

En juillet 1989 nous avons effectué une série de dessins du cratère Kies. Ce cratère est situé sur le trajet du grand rayon clair qui s’échappe du cratère Tycho vers le nord-ouest ! Il est donc intéressant de constater les variations de formes et de luminosités de ce rayon au fond du cratère Kies, d’une journée à l’autre.

Les auroresboréales, par Gilles Boutin

Les aurores polaires constituent probablement l’un des plus beaux spectacles de la nature. S’agit-il de reflets lumineux sur les glaciers du nord? S’agit-il d’un jeu de brillance des lumières urbaines? S’agit-il d’un phénomène chimique des plus complexes? Cet article va vous dire ce qu’il en est vraiment.

Les étoiles doubles, par Damien Lemay

Lors de soirées d’observation populaire, généralement les astronomes amateurs connaissent quelques étoiles doubles spectaculaires qu’ils aiment montrer. Mais, étrangement, c’est une catégorie d’étoiles qui n’inspire plus autant de ferveur qu’autrefois, pourtant il est intéressant de les observer. Cet article introduit le sujet et suggère une liste de doubles faciles pour débuter en ce domaine.

Observation spectaculaire des satellites Iridium, par Daniel Rompré

Les satellites Iridium sont facilement visibles à cause de leur très grande brillance pendant un court laps de temps soit de 5 à 20 secondes. Ces courtes augmentation de luminosité des satellites sont communément appelés « les flashs d’Iridium ». Il est facile de planifier une observation même pour quelqu’un qui ne connaît que très peu le ciel étoilé

Les Étoiles filantes, par Jean-Pierre Urbain

Texte d’introduction aux étoiles filantes et à leur observation.

Comment observer Vénus en plein jour, par Luc Bellavance

La planète Vénus est l’objet le plus brillant du ciel après le Soleil et la Lune. De ce fait, elle peut donc être observée en plein jour. Voici quelques trucs et conseils pour réussir cette observation particulière.

Comment rechercher les comètes et astéroïdes sur le WEB, par Denis Bergeron

Étant un observateur et astrophotographe de comètes et d’astéroïdes, j’ai confectionné une série de didacticiels animés expliquant étape par étape comment rechercher efficacement les comètes et astéroïdes en utilisant les sites web du JPL SMALL-BODY DATABASE BROWSER, celui du Minor Planet & Comet Ephemeris Service du Minor Planet Center (MPC) et le superbe site d’observation des comètes de SEIICHI YOSHIDA.

Observation des planètes et étoiles brillante en plein jour, par Denis Bergeron

Saviez-vous qu’il est possible d’observer les étoiles brillantes et certaines planètes en plein jour ? Saviez-vous que Vénus et Mercure sont plus intéressantes à observer de jour que de soir ou le matin ? Saviez-vous que le Soleil et la Lune peuvent servir de points de repères pour rechercher certains objets célestes ? Saviez-vous que Jupiter, Vénus, Aldébaran, Capella, Sirius sont visibles au jumelle en plein jour ?

Des OVNIs en BALLONS!!!, par Gilbert St-Onge et Laurenne Morin

Ce texte est un résumé d’une série d’observations effectuée en 1981/1982, qui portaient sur l’observation des comportements des ballons sondes en plein vol.

Le résumé est en deux sections: la première est un resumé général, et la seconde est une compilation par tableaux des données relatives aux observations de ballons effectuées par notre équipe.

Puis des images présentent plusieurs aspects de ces ballons en plein vol.

Déplacement de l’Étoile de Barnard, par Denis Bergeron

Cette Étoile se déplace suffisamment vite pour que cela puisse se remarquer sur des photos prises à quelques mois d’intervalle. Observez dans ce document une animation sur un écart de quatre ans!

L’extraordinaire Ody’CCD de la comète Shoemaker Levy 9, vécue par un astronome québécois, Denis Bergeron

L’écrasement des fragments de la comète Shoemaker-Levy 9 sur la planète Jupiter est sans doute l’événement du siècle. Vivez cette formidable aventure vécue par un astronome amateur québécois qui en a suivi toutes les péripéties.

L’astrométrie appliquée à la recherche et le suivi de nouveaux astéroïdes, par Denis Bergeron

S’il est un domaine où maintenant un astronome amateur peut contribuer à l’avancement de l’astronomie, c’est la recherche et le suivi des astéroïdes.

Retour au début

*********** LA PHOTO ASTRONOMIQUE *************

La photo astronomique

La nébuleuse M16 (NGC 6611) en lumière visible et en filtre Ha. Par G. St-Onge et L. Morin, M. Richer, 2004

Ce petit travail a comme but de mettre à la disposition de tous des images références dans le domaine du spectre électromagnétique « Hydrogène alpha » de la nébuleuse Messier 16

L’amas globulaire M3 en lumière visible et en filtres I, IR, Ha.Par G. St-Onge et L. Morin 2004

Ce petit montage d’images CCD de Messier 3 de la constellation de Les Chiens de Chasse, en filtre visible, « I », « IR », et « Ha », a comme but de mettre à la disposition de tous des images références dans ces domaines du spectre électromagnétique de l’amas globulaire fascinant M3.

Photographiez la lune en trois dimensions, par Martin Rochette

Martin explique le principe sous-jacent à la photo 3D, puis guide le lecteur dans le processus du commencement à la fin. Si vous êtes tenté de réaliser ce type de photographie ou simplement curieux de savoir comment ça fonctionne, cet article est pour vous

Mes instruments pour pratiquer l’astrophotographie, par Claude Fortin

Claude nous explique comment il fait de la photos astro avec une Nikon Coolpix 4500 et une lunette SkyWatcher 120/600mm à focale courte, sur une monture EQ5 motorisé sur les deux axes.

Introduction à la photographie astronomique conventionnelle, par Damien Lemay

Pour tous!

Techniques d’astrophotographie conventionnelle avec films en utilisant un télescope, par Denis Bergeron.

Pour ceux qui seraient intéressés à capter sur pellicule les merveilles du ciel, voici quelques techniques que vous pourrez utiliser avec votre télescope. Ce dossier explique en détail la plupart des techniques d’astrophotographie à travers un télescope et comment atteindre le maximum de performance.

Attention: Il y a beaucoup d’images (Patience: 450Ko)

L’activation de films pour l’astrophotographie, par Michel Saint-Laurent

Si vous avez fait l’étape précédente

Un atlas photographique avec une caméra Schmidt de 14cm, par Damien Lemay.

Aussi pour découvrir cet instrument et ses possibilités…

Introduction aux dispositifs à transfert de charge, par Denis Bergeron (CCD)

Pour les mordus…

Guide complet pour choisir sa caméra CCD, par Denis Bergeron

Guide complet expliquant tout ce qu’il faut considérer avant d’acquérir une caméra CCD. Le document est fortement illustré (44 illustrations: 26 planches couleur, 18 noir et blanc; soyez patients) et contient un tableau explicatif et «éditable pour vos besoins» des caractéristiques des caméras CCD actuellement les plus populaires sur le marché. Un grand soin fut apporté pour que vous puissiez l’imprimer car, vous voudrez certainement le garder en référence…

Techniques pour la mise au foyer d’une caméra CCD, par Luc Bellavance

Maintenant que vous êtes mordus!

Les bases de l’imagerie digitale, par Denis Bergeron

LES BASES DE L’IMAGERIE DIGITALE,Série de DIDACTICIELS ANIMÉS avec IMAGES DE PRATIQUE expliquant les bases de l’imagerie CCD (LIGHT, DARK, FLAT FIELD, BIAS) et comment prétraiter (calibrer) efficacement les séries d’images brutes avec Maxim DL

Photoshop, par Denis Bergeron

PHOTOSHOP: Un puissant logiciel de traitement d’images astronomiques,Série de DIDACTICIELS ANIMÉS avec IMAGES DE PRATIQUE expliquant les bases de l’imagerie CCD (LIGHT, DARK, FLAT FIELD, BIAS) et comment prétraiter (calibrer) efficacement les séries d’images brutes avec Maxim DL

Registar, par Denis Bergeron

REGISTAR: Un puissant logiciel de régistration d’images astronomique

Astrophotographie de base avec un simple appareil photo, par Denis Bergeron

Astrophotographie de base avec un simple appareil photo digital installé sur un trépied solide

Colorisation des images CCD, par Luc Bellavance

Les caméras CCD disponibles pour les amateurs utilisent un échantillonnage de teintes grises pour représenter une image. Les photos produites dans ce mode seront donc toujours en noir et blanc. Pour simuler des fausses couleurs…

Photographie des vaisseaux spatiaux de grande dimension, par Denis Bergeron

La technologie d’aujourd’hui nous permet de relever de nombreux défis. L’un d’eux, c’est d’essayer de photographier la forme des vaisseaux spatiaux de grande dimension comme les navettes spatiales, les stations orbitales et la future station spatiale internationale ISS.

Trois astronomes amateurs québécois ont relevé ce défi. Voyez leurs réultats impressionnants ainsi que leur méthode. Ce document contient de nombreux liens Internet intéressants sur le sujet.

Motorisation du foyer d’un Schmidt-Cassegrain, par Rémi Lacasse

Cet article consiste en une présentation que Rémi Lacasse avait fait lors du Colloque CCD 2003, qui avait eu lieu au Cosmodôeme de Laval le 29 novembre.

Retour au début

************************************ ********** APN ou Appareil Photo Numérique *********** ************************************

APN ou Appareil Photo Numérique

Réglages optimaux de la caméra numérique Nikon CoolPix 995/4500, par Marc Paradis

Que vous désiriez faire des photos de la lune, des planètes ou du ciel profond, vous devez employer des réglages généralement communs afin de maximiser vos résultats. Cet article présente la liste des réglages essentiels à votre réussite.

Confection d’un masque de Hartman, par Marc Paradis

L’utilisation d’un masque de Hartman est essentielle à la mise au foyer critique de votre télescope. Sa confection est simple, rapide et très peu onéreuse.

Mise au foyer en afocale, par Marc Paradis

Une bonne mise au foyer est critique afin d’obtenir d’excellentes photos en mode afocal sur votre télescope. Marc vous suggère une procédure de mise au foyer très simple afin d’obtenir des résultats satisfaisants. C’est basé sur son expérience avec une Nikon CoolPix, mais ses trucs s’appliquent également avec tout autre modèle d’APN.

Confection d’un déclancheur informatisé Canon 300d, par Marc Paradis

Pour des expositions de plus de 30 secondes les propriétaires de Canon 10d et 1D disposent d’un déclencheur programme électronique (TC-80N3). Il n’en est pas de même pour la Canon 300d, celle-ci requiert un déclencheur mécanique (RS-60E3) qui doit être opéré manuellement. Cet article vous offre une solution programmable

Déclencheur à distance pour un appareil photo numérique Nikon, par Rémi Lacasse

Cet article consiste en une présentation que Rémi Lacasse avait fait lors du Colloque CCD 2003.

*********** LA POLLUTION LUMINEUSE *************

La pollution lumineuse

Un produit simple mais très efficace pour réduire les éclats de lumière et empêcher d’éclairer notre ciel, par Pierre Tournay

Description d’un petit cône en aluminium qui est supporté par l’ampoule qui se visse dans le lampadaire, et où se le procurer.

Filtres anti-pollution, par Marc Paradis

Filtres anti-pollution lumineuse en astrophotographie. Il est de moins en moins possible de pouvoir observer le ciel ou pratiquer l’astrophotographie sans être affecté par la pollution lumineuse. Cette pollution est omniprésente et il s’avère nécessaire de la contrôler efficacement. À cette fin plusieurs filtres sont disponibles sur le marché et à différents prix. Mais des questions se posent, auxquelles Marc apporte plusieurs réponses.

Les noirceurs de la nuit, par Claude Duplessis

Ce site est un constat de l’état alarmant de la pollution lumineuse sur un territoire aussi peu peuplé que le Québec.

Protégeons la beauté du ciel, par les collaborateurs du Comité Ciel Noir

Document présentant l’information de base sur la pollution lumineuse et comment aider à préserver la qualité du ciel observable.

Règlement sur l’éclairage extérieur, par les collaborateurs du Comité Ciel Noir

Projet de règlement visant à l’amélioration et la conservation de la qualité du ciel observable par la règlementation de l’éclairage extérieur.

Qui a volé les étoiles, un plan d’action pour protéger le ciel nocturne. Document réalisé par Yvan Dutil

Face au retard accumulé par le Québec, cet ouvrage majeur propose un plan d’actions visant la protection du ciel nocturne au Québec afin de le préserver pour les générations futures…

Retour au début

*********** HISTOIRE *************

Histoire de l’astronomie au Québec

L’astronomie Québécoise d’hier à aujourd’hui, par Yvan Dutil

Il s’agit d’une bonne revue de l’histoire de l’astronomie au Québec, qui avait initialement été publié dans la chronique « Science! On blogue », de l’Agence Science-Presse

Histoire de la SAM, par Hugues Lacombe

Chronique relatant les grandes lignes de l’histoire du Centre francophone de Montréal de La société royale d’astronomie du Canada (SRAC) et de la Société d’astronomie de Montréal (SAM).

L’Observatoire de Québec, par Paul Darisse

L’histoire d’un observatoire astronomique érigée dans la ville de Québec dans les années 1850

Histoire – préhistoire – de la Société d’Astronomie du Planétarium de Montréal, par Marc Jobin

Bien peu de membres actuels de la SAPM, même celles et ceux qui en font partie depuis plusieurs années, connaissent l’histoire — ou devrais-je dire, la préhistoire — de notre Société. Le printemps 2005 est l’occasion idéale d’effectuer un petit retour en arrière et de vous raconter la naissance… du Club Espace !

*********** ASTROPHYSIQUE ET COSMOLOGIE *************

Astrophysique et cosmologie

La vie des étoiles, par Luc Bellavance

…leur destinée et celle du Soleil

Galaxies et quasars, par Denis Bergeron

Les galaxies sont des entités complètes contenant les étoiles, planètes, nébuleuses, etc. retenues ensemble par des forces gravitationnelles.

Retour au début

*********** RAPPORT DE PROJECTS DE RECHERCHE *************

Rapports de projets de recherche

Saison d’observation de la grande nébuleuse de Orion Par A. Roussel et G. St-Onge, CDADFS / SAM

Ce projet est une série d’observations de la nébuleuse Messier 42 de la constellation de Orion, effectuées dans plusieurs domaines, soit en lumière visible et en proche IR, ainsi qu’en domaine d’émission de l’Hydrogène alpha et éventuellement en domaines [OIII] et en [SII].

La Lune filtre en « InfraRouge » et en filtre « I » et « Hydrogène alpha » Par G. St-Onge et L. Morin CDADFS

Une série d’images de la Lune près de son premier quartier. Ces images sont au foyer d’un C11 à F5. Des filtres ont été utilisés dans le but de voir les variations de la surface lunaire d’un filtre à l’autre. Ces filtres sont les filtres « IR », « I », et « Ha ». La lumière du Soleil qui réfléchit sur la surface de la Lune nous montre donc quelques aspects de sa surface en différents filtres.

Aurores boréales sous haute surveillance (Projet THEMIS), par Jean Bédard, Club d’astronomie Quasar de Chibougamau

Chibougamau est un endroit prévilégié pour les auroes boréales, ce qui a justifié l’installation d’une station scientifique dans le cadre du projet intenational THEMIS

Passage de Vénus devant le Soleil, 8 juin 2004, par G. St-Onge et L. Morin, CDADFS de Dorval 2004

Rapport détaillé du passage de Vénus devant le Soleil. Comme illustré dans le rapport, plusieurs membres du club de Dorval ont participé à l’observation.

La nébuleuse Planétaire M27, par G. St-Onge et L. Morin, CDADFS de Dorval 2004

La nébuleuse planétaire M27 (NGC 6853), telle qu’observée à faible résolution, dans des domaines d’émission [OIII], Ha, et [SII]. Ce travail fait partie d’un ensemble de dossiers références (catalogues), qui sont montés au fur et à mesure qu’ils sont disponibles.

Observation de la plus grosse comète connue: (2060) Chiron, par Denis Bergeron

Vous connaissez l’astéroïde (2060) Chiron? Probablement pas! En effet, bien peu d’astronomes amateurs peuvent se vanter d’avoir entendu parler de cet objet et encore moins de l’avoir observé puisqu’il s’agit d’un objet extrêmement lointain et faible. Pourtant, cet objet présente un très grand intérêt scientifique pour les astronomes puisqu’il pourrait s’agir, en réalité, de la plus grande comète connue et nous apporter des précisions sur des objets célestes situés au confin de notre système solaire.

Découverte des astéroïdes 1995FC21 et 1995SB5, par Denis Bergeron

La technologie des caméras CCD, de nouvelles techniques de traitement informatiques des images et l’avènement du réseau Internet m’ont permis de vivre un événement unique dans la vie d’un astronome amateur soit la découverte de deux nouveaux astéroïdes: 1995FC21 et 1995SB5…

L’observation de NGC 2261 – 1990-1999, par Gilbert St-Onge et Lorraine Morin

Dans ce texte on peut tracer quelques changements d’aspect de la nébuleuse NGC2261. L’emphase est mise sur des observations de trois régions que l’on retrouve sur la plupart des images. Des images de 1908 à 1999 sont utilisées. Pour notre part, nous avons effectué des images CCD depuis 1990

Une étude des nébuleuses bipolaires associées aux étoiles jeunes, par Gilbert St-Onge avec la collaboration de Pierre Bastien

Ce texte traite d’une série de mesures effectuées dans le but de déterminer la morphologie des nébuleuses associées aux étoiles jeunes dans le domaine du visible. Des cartes de polarisation et des isophotes de ces objets sont utilisées. Ce projet était épaulé par Pierre Bastien, chercheur de l’Université de Montréal et directeur de l’observatoire du mont Mégantic.

Découverte d’un Jet supersonique près de l’objet stellaire jeune RY Tauri, par Gilbert St-Onge, Lorraine Morin

Au début, le projet était d’effectuer des images de RY Tauri assez régulièrement, dans le but d’en comprendre les comportements. C’est un des objets de la liste que Pierre Bastien m’a fait parvenir. (Pierre Bastien est chercheur à l’université de Montréal et directeur de l’observatoire du mont Mégantic). À ce moment-là nous n’avions pas d’autre prétention que de surveiller un autre objet stellaire jeune dans le domaine du visible.

L’objet stellaire jeune RY Tauri

Ce travail est la suite (complément) du papier publié au sujet de l’étoile jeune RY Tauri observée de 1993 à 1999

Étude des bras spiraux des galaxies de type Sc, par Gilbert St-Onge, Lorraine Morin et Patrice Gérin-Roze

Une étude qui met en évidence des asymétries lumineuses dans la distribution des bras des galaxies spirales (Sc) étudiées. Ce projet à été présenté au congrès de l’ACFAS (association canadienne française pour l’avancement des sciences). Il s’agit de deux années d’étude de ces galaxies.

L’étoile R MONOCEROS et Ngc 2261 , par Gilbert St-Onge, 2008

** Remerciement : Réviseur du document Dr. Pierre Bastien U. Mtl, OMM ** Correction du texte : Lorraine Morin L’étoile jeune R Monoceros est associée à la nébuleuse NGC 2261. Cette nébuleuse fascinante est certainement l’une des plus photographiées, on peut en trouver des images qui ont été faites au début du siècle passé, j’en ai trouvées qui datent de 1908…

RY Tauri GEMINI_1, Le projet RY Tauri au télescope GEMINI-N par Gilbert St-Onge

Les Télescopes Gemini sont les plus grands télescopes auxquels les astronomes canadiens ont accès. Une première description des instruments et du télescope et les membres de l’équipe du bureau GEMINI Canada.

Gilbert St-Onge, CDADFS (Club d’Astronomie de Dorval) et Pierre Bastien, département de physique de l’Université de Montréal et Observatoire du Mont-Mégantic.

RY Tauri est une étoile jeune de type T Tauri classique (CTTS) qui est à ~ 134 pc (Bertout et al. 1999), elle se situe dans la grande nébuleuse obscure du Taureau. Des images à haute résolution spatiale de RY Tauri ont été effectuées au télescope GEMINI-N (télescope de 8 mètres d’ouverture), en février 2005. Ces images ont permis de détecter un Jet associé à l’étoile jeune RY Tauri pour la première fois, ce jet reçut le label « HH938 » (ce fut une belle découverte …) D’autres documents : résultats obtenus aux images de GEMINI-N (2005) et qui traite de RY Tauri a été publié dans la revue scientifique « The Astrophysical Journal » en février 2008 et Communiqué qui résume cette découverte

L’étoile jeune R Monoceros et NGC 2261 nous dévoilent un jet et Les objets stellaires jeunes par Gilbert St-Onge

Les étoiles jeunes comme R. Monoceros sont souvent associées à une nébuleuse qui les enveloppe, de part et d’autre de l’étoile. Ce sont des nébuleuses bipolaires souvent observables dans le domaine du visible. Ces nébuleuses sont aussi appelées lobes bipolaires, et elles ont un lien étroit avec l’étoile jeune qu’elles côtoient…

La galaxie Messier 82 (juillet 2008) par Gilbert St-Onge

Ce document présente deux séries d’images CCD effectuées à l’aide d’une lunette de 102mm ED F6.5 de Vixen et d’une caméra CCD SBIG ST7XEI. Des images de Messier 82 à faible résolution en lumière filtrée, filtres ( « i » ~ 793nm à ~1100nm (50%)) et ( « Ha » 656.3nm ±5 (60%)).

La nébuleuse nouvellement aperçue (le 2004/01/23), dans M78, la McNeil’s Nebula Par G. St-Onge et L. Morin CDADFS Dorval CA.

Un petit dossier qui traite de certains aspects très intéressants de cette nébuleuse nouvellement découverte dans le domaine du visible par un amateur. Et des liens vers des documents très élaborés qui traitent de l’historique et des démarches plus scientifiques entourant cette découverte.

Application de filtres photométriques pour mesurer l’aspect d’étoiles rouges et bleues dans l’amas globulaire M13. Par Gilbert St-Onge et Lorraine Morin. Participation de Michel Richer et André Gendron. Été 2002

M13 un amas globulaire très spectaculaire de la constellation de Hercule. Dans celui-ci, trois étoiles géantes rouges de type spectral  » K  » sont bien identifiées; ces étoiles sont, semble-t-il, une source de lithium dans leur milieu. Nous avons estimé la luminosité de ces trois étoiles en différents filtres. Du même coup l’amas M13 tout entier est vu sous ces mêmes filtres. C’est un document référence.

Retour au début

L’observation des satellites artificiels, par Denis Bergeron

L’observation des satellites artificiels comme la station spatiale internationale ISS, les satellites iridium, les satellites géostationnaires et les satellites militaires NOSS à l’oeil nu et avec un télescope.

Comment photographier les satellites de la planète Uranus et test de précision du logiciel COELIX, par Denis Bergeron

Avec une caméra CCD, il est facile de photographier les satellites des planètes Uranus et Neptune. Voyez comment procéder.

Test sur la précision des logiciels COELIX APEX et THE SKY6 sur la planète Pluton photographié avec une caméra CCD, par Denis Bergeron

Voici un test d’évaluation sur la précision des logiciels THE SKY 6 et COELIX APEX sur la planète Pluton.

*********** COURS ASTRO *************

Cours sur l’astronomie

Trousse d’activités astronomiques pour les jeunes

LCette trousse regroupe 15 activités ludiques et éducatives conçues pour les jeunes de 5 à 12 ans. Les activités sont toutes décrites dans le guide (pdf) et certaines activités ont des vidéos explicatives. Nous espérons que vous vous amuserez à les expérimenter avec vos groupes!

Retour au début

Bienvenue au site du cours d’astronomie, Jean-Luc Legault

Le cours d’astronomie est un cours complémentaire offert aux étudiantes et étudiants du Cégep de Saint-Jérôme. Ce cours est offert à la session d’automne comme à la session d’hiver.

Retour au début

*********** AUTRES *************

Autres sujets qui n’entrent pas dans les catégories précédentes

Comment calcule t-on la date de Pâques ?, par yvan Dutil

La fête de Pâques est une date fondamentale dans le calendrier religieux des chrétiens. Cependant, contrairement aux autres dates importantes dans notre société, cette dernière n’est pas fixe. Je vais tenter de vous expliquer la cause de cette anomalie.

Un nuage venu de l’espace a été observé le soir du 31 août 2004 par 3 membres du CDADFS

Je vois à l’oeil nu un petit nuage gris, dans le ciel en direction sud-ouest, à gauche de l’étoile Arcturus du Bouvier. Ce nuage est bizarre parce qu’il n’y a pas d’autre nuage environnant, et il semble se déplacer bizarrement. Observé au télescope à 50X, le nuage a la forme d’un entonnoir qui se déplace de côté, il semble avoir…

La seconde intercalaire, Yvan Dutil

Dans l’échelle de temps internationale « UTC », cette seconde supplémentaire, ou « intercalaire » comme on la désigne, interviendra le 31 décembre 2005 juste avant minuit. Voyez une explication de ce phénomène qui se produit de temps en temps.

La page pour les jeunes, par Gilbert St-Onge et Lorraine Morin

Une petite histoire de l’univers

Les caprices du temps, par Luc Bellavance

Le temps préoccupe tout particulièrement l’astronome amateur, car l’observation du ciel requiert de bonnes conditions atmosphériques et une température tempérée.

Les camps d’astronomie au Québec, par Denis Bergeron

Vous souvenez-vous des débuts d’il y a une vingtaine d’années?

Un historique et 65 photos souvenir!

Découvrez l’autodidacte à la façon québécoise…

Apprenez à dessiner les objets célestes!, par Patrice Gérin-Roze

de 7 à 77 ans

Construisez votre Planétarium!, par Pierre Bureau, avec la collaboration de Denis Pagé

Grâce à la collaboration de Pierre Bureau, Denis Pagé vous présente le Planétarium Quasar à construire soi-même. Valide pour les latitudes comprises entre 45 et 55 degrés Sud ou Nord. Une idée de base en 15 documents et que vous pourrez adapter avec un peu d’imagination…

Qui est Charles Messier?, par Jacques Croteau

Aussi pour ceux qui nous demandent toujours pourquoi le M

dans M27, M51, M45 etc…

Lexique, par Sylvie Béland

Introduction aux principaux termes utilisés en astronomie.

Mesurer la vitesse de la lumière avec son télescope, par Brice Olivier Demory

Peut-être vous êtes vous déjà demandé comment on pouvait parvenir à une mesure de la vitesse de la lumière. Le mouvement des planètes, par sa précision et sa prévisibilité fiable à court terme permet aux astronomes d’en obtenir une valeur approchée…

*********** ARCHIVES FAAQ*************

Année mondiale de l’astronomie 2009

Historiques et archives en rapport avec la FAAQ et la revue l’Astronomie au Québec

Articles divers

Article de René Racine sur la naissance de l’Observatoire du Mont Mégantic (fichier PDF de 1.02Meg)

LA SOCIÉTÉ ASTRONOMIQUE S.A.R.E.L

Articles de Paul Henri Nadeau, dans les archives du Smithsonian/NASA Astrophysics Data System (ADS)

Articles de Allie Vibert Douglas, dans les archives du Smithsonian/NASA Astrophysics Data System (ADS)

Une mission en Norvège de Monseigneur Choquette.

Historique très succint du Centre de Québec de la S.R.A.C.

Observation de la Lune. La Mer des Crises. Par Gilbert St-Onge CDADFS Dorval et Pierre Bastien (astronome professionnel de l’Université de Montréal).

Un article a paru dans la revue Le Québec Astronomique de Juillet-Août 1983

Mars est de Retour. Par Gilbert St-Onge CDADFS Dorval

Un article a paru dans la revue Le Québec Astronomique de Juillet-Août 1986 Quelques trucs pour observer la planète Mars…!

Utilisation d’un microscope en Astronomie. Par Gilbert St-Onge CDADFS Dorval

Un article a paru dans la revue Le Québec Astronomique Mai-Juin 1988 L’utilisation du microscope pour l’analyse des négatifs photos. Des mesures micrométriques sur ceux-ci, et l’inter négatif agrandissant certains détails d’intérêt…!

À l’affût d’Uranus. Par Gilbert St-Onge

Un article a paru dans la revue Le Québec Astronomique de Janvier-Février 1989. La photo conventionnelle de la planète Uranus, dans le but d’en résoudre le disque…!

Percer le mystère de Pléione. Par Gilbert St-Onge, CDADFS

Un article a paru dans la revue Le Québec Astronomique de Janvier-Février 1989 Des mesures de la luminosité de l’étoile Pléione de l’amas ouvert les Pléiades. Ces mesures s’échelonnent de 1987 à 1988…!

Une nouvelle caméra. Par Gilbert St-Onge CDADFS Dorval

1986-87, nous avons construit une caméra qui utilisait des films Hyper-Sensibilisés sous vide!! Des tests de cette caméra sont présentés dans ce document. Un article a paru dans la revue Le Québec Astronomique Mai-Juin 1989

Photographier Mars. Par Gilbert St-Onge CDADFS Dorval

Un article a paru dans la revue Le Québec Astronomique de Novembre-Décembre 1989 La photographie conventionnelle était très difficile quand le sujet était la planète Mars. Un petit résumé de quelques expériences à photographier la planète Mars.

Un regard neuf. Photographié en lumière ultraviolette le ciel donne parfois des images saisissantes. Par Gilbert St-Onge CDADFS Dorval

Un article a paru dans la revue Le Québec Astronomique de Janvier -Février 1990 Les pellicules photos spécialisées à l’ultraviolet. Une application à la photo astro d’amateurs. Une autre de nos trouvailles d’époque.

Des films pour toutes les circonstances. Par Gilbert St-Onge, CDADFS

Un article a paru dans la revue Le Québec Astronomique de Juillet-Août 1990 Nous avons testé plusieurs types de films au spectro densitomètre, dans des conditions normales et en hyper sensibilisation à l’hydrogène 8% et l’azote 92%. Des graphiques pour ces films y sont présentés et discuté.

La bonne interprétation des cartes de polarisation des étoiles jeunes. Par le docteur Pierre Bastien

Le docteur Pierre Bastien a produit un texte de vulgarisation pour les amateurs, dans lequel on apprend ce qu’est l’étude de la polarisation de la lumière d’objets célestes. On y voit aussi comment interpréter les cartes de polarisations de nébuleuses.

Le CCD à la Pleine Lune. Par Gilbert St-Onge & Lorraine Morin CDADFS Dorval

À l’époque, il n’était pas possible de faire de la photo astronomique lorsque la Lune dominait le ciel de sa lumière. Nous étions parmi les premiers à effectuer des images CCD d’objets célestes avec la Lune en plein ciel !!!

Un CCD pour faire quoi? Par Gilbert St-Onge & Lorraine Morin. Un article a paru dans la revue Astronomie Québec de Mai-Juin 1991

Un article a paru dans la revue Astronomie Québec de Mai-Juin 1991 Étant parmi les premiers à utiliser la technologie CCD, ils nous a fallu affronter plein de situations auxquelles il nous a fallu s’adapter. Ce document présente un coudé pour CCD et une boîte pour couvrir l’ordinateur, nous avons dû les construire en innovant à l’époque.

Qui souffle sur M13 ? Par Gilbert St-Onge & Lorraine Morin. Un texte sur ce sujet a paru dans la revue Astronomie Québec de Septembre-Octobre 1991.

Un article a paru dans la revue Astronomie Québec de Mai-Juin 1991 Étant parmi les premiers à utiliser la technologie CCD, ils nous a fallu affronter plein de situations auxquelles il nous a fallu s’adapter. Ce document présente un coudé pour CCD et une boîte pour couvrir l’ordinateur, nous avons dû les construire en innovant à l’époque.

Entrevue du CDADFS (Dorval) avec M. Pierre Lemieux Pionnier de l’astronomie québécoise. Janvier 1992. Par Lorraine Morin

L’un des premiers astronomes amateurs au Québec, M. Lemieux fut membre de la Société de Montréal dès l’époque du centre francophone de la SRAC. Une grande page d’histoire…!

M87, Une galaxie géante qui émet beaucoup d’énergie radio. Cet article a paru dans la revue Astronomie Québec de Janvier-Février 1992. Par Gilbert St-Onge et Lorraine Morin du CDADFS Dorval

À l’époque, observer et effectuer des mesures du jet de matière très énergétique, qui est émis par le cœur de la galaxie M87, était réservé aux grands télescopes professionnels! Nous avons, avec nos instruments d’amateurs et le CCD, changé cela…!

Les objets IC 1296 et ??? dans la Lyre. Par Gilbert St-Onge & Lorraine Morin CDADFS (Dorval)

Cet article a paru dans la revue Astronomie Québec de Mai-Juin 1992. Une petite galaxie tout près de M57 la nébuleuse planétaire dans La Lyre. Aussi un autre petit objet diffus anonyme tout près sur les même photos.

Les films conventionnels et le (DTC) CCD. Par Gilbert St-Onge CDADFS (Dorval). Ce texte a paru dans la revue Astronomie Québec de Septembre-Octobre 1992

Ce texte a paru dans la revue Astronomie Québec de Septembre-Octobre 1992 pages 13-14 Comme nous étions parmi les premiers utilisateurs de CCD, il nous a fallu comparer des images sur film conventionnel aux images du détecteur CCD à l’époque les amateurs de photos astro …

NGC 2261 et l’étoile variable R Monoceros. Par Gilbert St-Onge, CDADFS Ce texte a paru dans le revue Astronomie Québec Janvier-Février 1993.

Une étude par l’observation de la morphologie de NGC 2261 la nébuleuse variable associée à l’étoile jeune R Monoceros a débuté en 1990. En voici l’un des premiers compte-rendus.

Photos astronomiques en Pleine Ville! au DTC (CCD) ! Un article a paru dans la revue Astronomie Québec de Mars-Avril 1993 Par Gilbert St-Onge CDADFS

À l’époque, rien ne permettait de faire des images de qualité acceptable d’objets célestes en pleine ville. Nous avons donc relevé le défi.

Un beau défi pour les observateurs plus téméraires IC 4617 dans Hercule tout près de M13. Par Gilbert St-Onge & Lorraine Morin Un texte a paru dans la revue Astronomie Québec de Juillet-Août 1993

Près de l’amas globulaire M13 dans la Lyre, tous nous observons NGC 6207, la petite galaxie de magnitude 12, mais peu ont observé l’autre petite galaxie allongée encore plus près de M13, soit IC4617 de magnitude ~15.

Observation de deux astéroïdes : #899 Jokaste et #182 Elsa *Projet en collaboration avec le télescope spatial Hubble* Par Gilbert St-Onge & Lorraine Morin CDADFS (Dorval)

Ce dossier présente nos résultats d’observation et des images CCD des astéroïdes #899 Jokaste et #182 Elsa. Le but était d’essayer de détecter des comas de matière résiduelle cométaire près de ces astéroïdes. Des images en InfraRouge de Elsa nous montrent peut-être …

Une Occultation des Pléiades par la Lune le 31-10-1991

Observée et photographiée du parc Saint-Charles à Dorval par le club d’astronomie de Dorval Québec Canada (CDADFS).

Des dessins de cratères lunaires. Par G. St-Onge et L. Morin

Des dessins de cratères lunaires

La comète Shoemaker-Levy 9 et Jupiter 1994. Par les membres du CDADFS de Dorval Qc Ca.

Un chapelet de débris cométaires qui frappent Jupiter à ~ 60 Km/s en juillet 1994 !!! Notre but était d’observer en proche infrarouge (830nm à 1100 nm) les sites d’impacts à la surface de l’atmosphère de Jupiter, puisque les impacts devaient se produire du côté non observable de la planète.

*********** ADidacticiels ************

Didacticiels sur le traitement d’images et logicels astronomiques

Comment utiliser les didacticiels animés de Denis Bergeron avec WINRAR et VLC, par Denis Bergeron

Ce didacticiel explique comment utiliser les didacticiels de Denis Bergeron en les décompressant avec WINRAR et en les visualisant avec VLC MEDIA PLAYER.

Comment utiliser les DRIVERS ASCOM et vos logiciels pour contrôler vos télescopes et accessoires, par Denis Bergeron

Ce didacticiel explique comment utiliser et configurer les driver ASCOM (avec le POTH HUB) afin d’utiliser plusieurs logiciels comme COELIX APEX, THE SKY, MAXIM DL, MAXPOINT pour contrôler votre télescope et certains accessoires comme un focuseur, rotateur, etc.

Comment CENTRER PRÉCISÉMENT vos objets célestes dans votre caméra CCD en utilisant la fonction PINPOINT ASTROMETRY du logiciel MAXIM DL, par Denis Bergeron

Avec la fonction PINPOINT ASTROMETRY de MAXIM DL, on peut centrer très précisément un objet céleste dans le champ de notre camera CCD. Voyez toutes les étapes dans le didacticiel.

Comment CRÉER, CONFIGURER et UTILISER efficacement une mire Field Of View (FOV) indicator dans les logiciels THE SKY6 et MAXIM DL et comment utiliser les fonctions IMAGE LINK, par Denis Bergeron

Apprenez à créer, configurer, et utiliser une mire FOV (field of view indicator) dans le logiciel THE SKY 6 couvrant le champ de votre CCD et comment incruster une image dans le planetarium virtuel. Une mire FOV sert aussi à trouver une étoile guide pour autoguider votre télescope. Voyez les étapes dans le didacticiel.

DIDACTICIEL ANIMÉ sur comment faire un foyer optimum avec les logiciels MAXIM DL et FOCUSMAX, par Denis Bergeron

Apprenez comment faire la mise au point de votre caméra CCD avec Maxim DL et comment utiliser le logiciel FOCUSMAX pour faire une mise au point parfaite et rapide.

Série de DIDACTICIELS ANIMÉS avec IMAGES DE PRATIQUE expliquant les bases de l’imagerie CCD (LIGHT, DARK, FLAT FIELD, BIAS) et comment prétraiter (calibrer) efficacement les séries d’images brutes avec Maxim DL, par Denis Bergeron

Comment faire un PRÉTRAITEMENT efficace de vos images CCD (dark, light, flat field, bias) avec Maxim DL.

Le logiciel PHD GUIDING, par Denis Bergeron

Comment utiliser le logiciel d’autoguidage (gratuit) PHD GUIDING

Le logiciel gratuit VIRTUAL DUB, par Denis Bergeron

Comment faire du montage vidéo avec le logiciel gratuit VIRTUAL DUB

Fabrication de chauffes-oculaires, par Denis Bergeron

Fabrication de chauffes-oculaires, pare buée chauffant, chauffe Telrad, chauffe miroir secondaire avec du FIL DE NICHROME

Créer un FLAT FIELD ARTIFICIEL avec PHOTOSHOP, par Denis Bergeron

Créer un FLAT FIELD ARTIFICIEL avec PHOTOSHOP

Série de didacticiels animés sur comment utiliser efficacement le logiciel The SkyX Pro, par Denis Bergeron

Le logiciel The SkyX Pro

Copyright © Tous droits réservés, FAAQ 2008.

Les liens et documents présentés sur cette page sont faits avec autorisation.

Le Bibliothécaire