Je vous présente B.O.B

Base pour l’Observation au Binoculaire

» mon astronome à moteur »

(Mis à jour: 25 mai 2008)

Par: Mario Voyer

Club des astronomes amateurs de Laval

Introduction

Depuis mes débuts en astronomie amateurs, je n’étais toujours pas parvenus à trouver une position confortable pour observer le ciel avec des jumelles.

Lors de mes soirées d’animation pour le public,le problème prenait plus d’ampleur puisque je devais sans cesse ajuster mon trépier pour petits et grands.

La monture parallélépipède pour jumelles était le genre de monture qui se rapprochait le plus de mes besoins mais je recherchais encore plus de confort. L’orsqu’on observe, il ne devrait-y avoir que les yeux qui travaillent. Le cou, les jambes et le dos ne résistent pas longtemps à la fatigue et le temps d’observation en est réduit.

Une paire de jumelle coudée aurait très bien fait l’affaire, mais mon budjet ne me le permettait pas… J’ai donc décidé de prendre les choses en mains et de fabriquer ma propre monture.

Maintenant j’observe le ciel confortablement assis, mes jumelles son fixes et dirigées vers un miroir installé sur une fourche. C’est une monture de type altazimutale pour jumelles. Je peut donc, sans me déplacer observer en altitude à partir de l’horizon et monter jusqu’au zénit, et en azimut je couvre un champ d’environ 50° de chaque cotés. le miroir utilisé est aluminé en surface et il est plat, son diamètre est de 9 pouces, de plus il est motorisé et controlé à partir d’une télécommande. La monture possède un système de ventilation pour empêcher la buée de se déposer sur le miroir et aussi un système de pointage au laser qui me permet de trouver ma cible instantanément .

Vous devez comprendre que l’apparence physique de la monture, son look… n’a pour but que d’attirer les gens lors de mes soirées d’animations. Je n’ai fait qu’exploiter mon thème qui était l’astronomie, afin de lui donner un apparence plus attrayante. La monture est entièrement fabriqué de chêne massif et sa conception en quatre pieces en facilite le transport. NB: Il est certain que ce type de monture pourrait être fabriqué à partir du même principe de fonctionnement mais avec une apparence différente.

La base et le pied

Pour concevoir la base, j’ai choisis le type tripod pour plus de stabilité. Son design est un mélange de mission Lunaire américaine ( Surveyor ) et de missions Martiennes ( Spirit et Opportunity ) américaines aussi. J’ai ajouté un petit L.E.D clignotant à chaques extrémitées pour des raisons de visibilité nocturne, lors des soirées d’animations avec le public. Les pièces électroniques n’ont aucunes fonctions autres que pour l’apparence.

Le pied s’installe en quelques secondes sur la base. Je dépose le pied sur la base dans les trous conçus à cet effet et je fixe l’ensemble avec la poignée en plastique sous la base Les trois cercles en bois sont un petit clin-d’oeil au transporteur moléculaire dans la télésérie la porte des étoiles… et les côtés rappellent le profilé des ailes d’une fusée russe. À la base du pied, un petit robot est maintenu en place sur le logo de mon club d’astronomie ( Laval ) par trois blocs légo ( missions martiennes )

La face caché de B.O.B…

La fourche

  

La fourche s’installe également en quelques secondes. Il suffit de la placer sur le pied et de serrer la poignée qu’on installe sous la tête du pied. Pour faire tourner la fourche en azimut je déserre légèrement la poignée et la fourche pivote sur le pied.

De chaque coté de la fourche j’ai installé une bande d’aluminium afin de recevoir la bulle. C’est une partie de la monture assez importante puisque elle est appellé à être monté et démonté souvent. C’est cette partie qui permet à la bulle de pivoter en altitude.

On peut aussi apercevoir sur la photo la pièce servant de support aux jumelles. Elles sont installées sur le dessus de la fourche.

   

La Bulle

Babillard photos

 

On peut rejoindre Mario à thinksmall@email.com

Faites-nous part de vos commentaires.

Copyright ©; Il vous est cependant permis d’inclure dans vos propres documents des liens vers ceux-ci.
Les liens et documents présentés sur nos pages sont faits avec autorisation.