Les éclipses

Mis à jour: 14 avril 2003)

Par: Luc Bellavance

Club d’Astronomie de Rimouski

Comment se forment les éclipses de Lune et de Soleil.

Depuis la nuit des temps, les éclipses fascinent les humains. Souvent, dans le passé, elles ont été l’objet de grands mystères et de sacrifices de toutes sortes… Souvenez-vous de Tintin et l’album «Le Temple du Soleil». Bien sûr, aujourd’hui le processus des éclipses est compris et étudié. Pour les astronomes professionnels, les éclipses de soleil permettent d’en apprendre plus sur l’astre du jour, alors que les éclipses de Lune sont observées et photographiées par des milliers d’astronomes amateurs.

Les éclipses de Soleil

Les éclipses de Soleil se produisent au moment où la Lune passe entre la Terre et le Soleil (à la nouvelle Lune). En se déplaçant autour de la Terre, la Lune projette un cône d’ombre, une éclipse se produit alors au moment où le cône d’ombre atteint la surface de la Terre. Selon l’endroit où vous êtes situé, vous pouvez assister à trois types d’éclipses:

  1. Éclipse de Soleil totale Si vous êtes situé sous le cône d’ombre vous assisterez à une éclipse totale. La Lune cache alors progressivement le disque solaire. Le cône d’ombre projeté par la Lune est relativement petit, il a une dimension d’environ 50 km de diamètre et il se déplace à plus de 2000 km/h. Les éclipses de Soleil totales durent au maximum 7 minutes 11 secondes. A ce moment, le ciel est d’une couleur gris-bleu foncé et on y voit même des étoiles! Durant cette phase, la couronne solaire de couleur argenté est visible ainsi que les protubérances à la surface du soleil.
    Les scientifiques suivent de près les éclipses totales car elles permettent d’étudier la couronne solaire et les protubérances qui autrement sont invisibles. Parfois, ils peuvent, à l’aide d’avions rapides, suivre le déplacement du cône d’ombre et prendre de nombreuses mesures. L’éclipse solaire est probablement le plus beau spectacle céleste qui existe…
  2. Éclipse de Soleil partielle Si vous êtes situé plus au sud ou au nord du cône d’ombre, vous assisterez alors à une éclipse partielle, la Lune ne cache pas complètement le Soleil. Généralement les astronomes intéressés par un tel événement parcourent quelques centaines de kilomètres pour l’observer directement sous le cône d’ombre et ainsi obtenir une éclipse totale ou annulaire.
  3. Éclipse de Soleil annulaire Il y a une éclipse annulaire lorsque la Lune ne recouvre pas complètement le Soleil. En effet, la Lune parcourt une ellipse autour de la Terre. Selon l’orientation de l’orbite et le moment de l’année, la Lune se trouve alors légèrement plus loin de la Terre et son diamètre apparent est plus petit que celui du Soleil. Au milieu de l’éclipse un anneau se forme avec le soleil!Bien que les éclipses solaires soient très impressionnantes elles sont cependant très dangereuses car certains rayons nocifs du Soleil arrivent toujours à nos yeux. C’est pourquoi il ne faut jamais observer celle-ci directement, même si la lumière semble beaucoup plus faible, il est préférable d’avoir recours à des techniques simples d’observation. Si une éclipse se produit, n’hésitez pas à vous informer au club d’astronomie de votre région ou à un optométriste. Ceux-ci vous diront comment observer l’éclipse de façon sécuritaire.

Les éclipses de Lune

Les éclipses de Lune se produisent au moment où la lune passe dans le cône d’ombre de la Terre. Ce cône d’ombre mesure 1 millions et demi de km; comme la lune se situe à une distance de 385 000 km, il arrive fréquemment une éclipse. Contrairement aux éclipses de soleil, les éclipses de Lune peuvent être vues par la moitié de la planète et elles ne présentent aucun danger pour les yeux. On peut l’observer à l’oeil nu, aux jumelles ou au télescope. Il existe trois types d’éclipses de Lune: les totales, les partielles et par la pénombre.

  1. Éclipse de Lune totale Les éclipses de Lune totales se produisent au moment où la Lune entre complètement dans l’ombre de la Terre. La Lune devient alors plus sombre. Au fur et à mesure que la Lune se déplace, un curieux phénomène se produit; elle devient de plus en plus rouge!
    Les rayons du Soleil qui entrent dans l’atmosphère terrestre subissent un phénomène de réfraction et de diffusion. L’atmosphère laisse passer les rayons rouges et les fait dévier vers le centre du cône d’ombre en direction de la Lune. Celle-ci devient alors rouge plus ou moins foncé. Certaines éclipses sont très spectaculaires comme celles du 27 septembre 96, la Lune était alors d’un rouge vif à couper le souffle!
  2. Éclipse de Lune partielle Les éclipses partielles se produisent quand la Lune n’entre pas complètement dans l’ombre de la Terre. Souvent, celles-ci se trouve dans la pénombre et dans l’ombre. Nous voyons alors un croissant similaire au croissant habituel de la Lune, mais de forme légèrement différente. La partie qui est dans l’ombre peut alors devenir rouge alors que l’autre partie restera gris clair.
  3. Éclipse de Lune par la pénombre Ces éclipses sont les moins spectaculaires car la Lune passe seulement dans la pénombre de la Terre. La pénombre étant relativement brillante, la Lune subit seulement une diminution de son intensité de quelques pourcents à peine perceptibles.
    Il y a au maximum 7 éclipses de lune ou de Soleil dans une année. Certaines d’entre elles sont par le pénombre seulement, ce qui les rendent peu spectaculaires. Les éclipses sont régies par le cycle du «Saros» qui se répète au 18 ans et 11 jours. (Donc à tous les 18 ans et 11 jours une même éclipse se répète). Les éclipses ne se ressemblent jamais mais elles sont toujours d’une grande beauté.
La Lune et le Soleil en quelques chiffres…
Soleil Lune
Distance de la Terre 150 000 000 km 385 000 km
Diamètre 1 478 000 km 3 476 km
Diamètre angulaire dans le ciel 0.5 degré 0.5 degré

Bien que la Lune soit beaucoup plus petite que le Soleil, elle est suffisamment rapprochée de la Terre pour couvrir le même diamètre apparent que le Soleil. La Lune est environ 400 fois plus petite que le Soleil, mais elle est aussi 400 fois plus rapprochée que ce dernier!

La Lune parcourt une orbite autour de la Terre en 27 jours, donc en principe nous aurions une éclipse de Lune et une éclipse de Soleil par mois… et bien non! L’orbite de la Lune est légèrement inclinée de quelques degrés, selon le moment de l’année et l’inclinaison de l’orbite, la lune passe plus haute ou plus basse. Ce qui fait qu’il ne se produit pas deux éclipses par mois, mais seulement quelques-unes par année.

Luc Bellavance