Prix Qilak

Le prix à été remis au Club d’astronomie de Saurel, regroupement très actif dans la région de Sorel-Tracy qui a joint les rangs de la FAAQ récemment. Louise Ouellette et Damien Lemay (au centre) remettent le prix. Les représentants du Club Saurel, à gauche Benoît Laplante et à droite Jonathan Clavet.

C’est au moment de l’assemblée que se fait la remise annuelle du prix Qilak à une personne ou un groupe de personnes ayant bénévolement contribué à la vulgarisation de l’astronomie auprès du grand public et des jeunes au cours de l’année qui vient de s’écouler ; le comité R & R (Reconnaissance et Récompenses) formé de Damien Lemay, Pauline Noël de Tilly et Martin Rochette a décerné cette année le prix au Club d’astronomie de Saurel, regroupement très actif dans la région de Sorel-Tracy qui a joint les rangs de la FAAQ récemment.

Origine du prix Qilak
L’Année mondiale de l’astronomie (AMA) a connu un succès remarquable au Canada grâce à la collaboration exceptionnelle des trois grands organismes reliés à l’astronomie soit, la Société royale d’astronomie du Canada (SRAC), la Société canadienne d’astronomie (CASCA) et la Fédération des Astronomes du Québec (FAAQ). Afin de continuer cette collaboration, il fut convenu de maintenir ces liens après l’AMA en participant à et en faisant la promotion de certains projets reliés à la communication, l’éducation, ainsi qu’à la vulgarisation de l’astronomie auprès du grand public et des jeunes. Dans cet esprit, un prix annuel sera offert par chacune des trois organisations pour reconnaitre la contribution et les efforts bénévoles à promouvoir l’astronomie auprès des jeunes ou du public durant l’année. Il pourrait s’agir d’une personne ou d’un groupe qui organise des activités pour le public, des présentations dans les écoles ou toutes autres activités de communication concernant l’astronomie.

Le nom Qilak

L’objectif était de trouver un nom qui serait abstrait plutôt que celui d’une personne ou d’un objet spécifique et qui refléterait certains aspects de l’astronomie facilement identifiable. Qilak fut donc choisi, mot du peuple Inuit qui veut dire la sphère céleste et tout ce qu’elle contient.

La reconnaissance

Le prix reconnaît une personne ou équipe de personnes de chaque organisation participante (FAAQ, SRAC, CASCA) ayant le plus contribué bénévolement à la vulgarisation de l’astronomie au cours de la dernière année. Il a été remis pour la première fois lors de l’Assemblée Générale qui a eu lieu en mars 2012, pour les contributions de 2011.

Le processus

Chaque automne, une demande de candidature sera envoyée à chacun des clubs qui pourront soumettre un ou une candidate pour le prix en remplissant le formulaire afférent et en le faisant parvenir aux membres du Comité R&RQ avant la fin de décembre (utilisez le formulaire qu’il y a à la fin du document qilak_version2016.rtf ). Le Comité R&R choisira le ou la gagnante en début d’année et l’annonce sera faite en collaboration avec les deux autres partenaires (SRAC et CASCA). Pour la FAAQ, habituellement la présentation officielle du prix a lieu lors de l’assemblée générale en mars. Une personne ne peut recevoir ce prix plus d’une fois.

Liste des récipiendaires

2016 Jonathan Clavet Club Saurel
2015 Vincent Desmarais Club des astronomes amateurs de Sherbrooke
2014 Thomas Collin Jupiter, à Trois-Rivières
2013 Michel Renaud Laval
2012 Philippe Moussette Club Véga de Cap-Rouge
2011 Dominic Marier Les Vagabonds du Ciel de Lanaudière

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer