Projet de conversion de l’éclairage de Trois-Rivières

Introduction

Voici les informations recueillies et commentaires de la section québécoise de IDA (International Dark-Sky Association) sur le projet de conversion des luminaires municipaux de Trois-Rivières.

Bien que les bénéfices de conservation d’énergie, de sécurité, d’économies reliées à l’entretien et à la durée des lampes soient possibles, ce document ne tient compte que des effets sur la pollution lumineuse qui affecte l’astronomie.

Situation actuelle de la ville de Trois-Rivières

Il y a présentement 13 758 luminaires, Environ 13 100 feront l’objet d’une conversion

De ces 13 100 luminaires:

  • 2700 sont présentement de type défilé ” cut-off “
  • Les autres sont de type semi-défilé ou non-défilé ” semi-cutoff ou non-cutoff ” Définition des catégories :
  • 1. Totalement-défilé ” Full-cut-off ” = 0% du flux lumineux à 90 degré
  • 2. Défilé ” cut-off ” = moins de 2.5% du flux lumineux à 90 degré
  • 3. Semi-défilé ” semi-cut-off ” = entre 2.5% et 5% du flux à 90 degré
  • 4. Non-défilé ” non cut-off ” = plus de 5% du flux à 90 degré

Type de lampes présentement

  • 756 lampes de 70 watts Sodium haute pression (H.P.S)
  • 8219 lampes de 100 watts Sodium haute pression (H.P.S)
  • 1756 lampes de 150 watts Sodium haute pression (H.P.S)
  • 742 lampes de 200 watts Sodium haute pression (H.P.S)
  • 2055 lampes de 250 watts Sodium haute pression (H.P.S)
  • 198 lampes de 400 watts Sodium haute pression (H.P.S)
  • 32 autres

Projet de conversion

1. Environ 13 000 luminaires seront convertis à des blocs optiques défilés ” cut-off ” qui émettent moins de 1% (0.8%) du flux lumineux à 90 degré

2. Les lampes de sodium haute pression de couleur jaune (H.P.S) seront remplacées par des unités à induction de couleur blanche.

3. Type de Luminaires:

Luminaires

actuels

Consommation

Consommation système

à induction

70 watts

97 watts

55 watts

100 watts

132 watts

85 watts

150-250 watts

190-300 watts

165 watts

Les bénéfices possibles de la conversion pour l’astronomie

  • Environ 13 000 luminaires seront convertis à des blocs optiques défilés ” cut-off ” qui émettent moins de 1% (0.8%) du flux lumineux à 90 degré
  • Niveau d’éclairement considérablement abaissé : moins de réflexion de lumière sur le sol vers le ciel.
  • Les lampes peuvent être allumées rapidement. L’éclairage pourrait donc être modifié selon les besoins. Note importante: Ceci ne fait pas partie du projet mais le potentiel sera là pour le futur.

Les cotés possiblement négatifs pour l’astronomie

  • Même si le niveau d’éclairage est considérablement plus bas, le spectre de couleurs émis par ces systèmes est beaucoup plus dommageable pour l’astronomie que celui des lampes sodium haute pression (H.P.S).
  • Les effets cumulatifs du changement sur la qualité du ciel étoilé sont inconnus et difficilement quantifiables compte tenu des données disponibles.

Conclusion

En conclusion, considérant le peu de donnés disponibles, il est très difficile de déterminer si le projet offre des bénéfices ou des inconvénients majeurs pour l’astronomie dans la région de Trois-Rivières et des environs. Par contre nous pouvons penser que la conversion ne sera pas désastreuse.

%d blogueurs aiment cette page :