L’étoile variable R d’Andromède

Il s’agit d’un géante rouge pulsante, semblable à la fameuse Mira ou Omicron de la Baleine. Sa luminosité varie d’environ 9 mag. (5.8 à 14.9) avec une période moyenne de 409 jours. Elle est présentement proche de son minimum, ce qui en fait une cible pour un gros télescope, mais lorsque à son maximum elle peut être visible même à l’œil nu, Sa classe spectrale est de type S et sa distance serait de plus de 1000 années lumières.


 

Les cartes suivantes vont vous permettre d’estimer la magnitude de la variable par comparaison avec des étoiles dont la magnitude est connue. Utilisez celle qui convient le mieux à l’éclat de la variable. L’instrument suggéré pour utilisation avec chaque carte est pour l’observation visuelle. Avec une caméra un instrument plus petit suffit.
Carte montrant les étoiles jusqu’à la magnitude 6, avec une échelle de 15° de largeur.
Pour usage avec une paire de jumelles.
Carte montrant les étoiles jusqu’à la magnitude 9, avec une échelle de 10° de largeur.
Pour usage avec une grosse paire de jumelles ou télescope de 4 à 6 po de diamètre.
Carte montrant les étoiles jusqu’à la magnitude 12, avec une échelle de 3° de largeur.
Pour usage avec un télescope de 6 po ou plus de diamètre.
Carte montrant les étoiles jusqu’à la magnitude 14.5, avec une échelle de 1° de largeur.
Pour usage avec un gros télescope 14po ou plus de diamètre.
Carte montrant les étoiles jusqu’à la magnitude 16, avec une échelle de 2° de largeur.
Pour usage avec un télescope de plus de 20 po de diamètre.
%d blogueurs aiment cette page :