Préservons la beauté du ciel nocturne

Un éclairage approprié est économique et sécuritaire

Qu’est-ce qu’un bon éclairage?

Un bon éclairage doit améliorer la visibilité et le sentiment de sécurité; en utilisant le moins d’énergie possible, à un coût d’entretien faible.

N’aveuglez pas

Une règle fondamentale de l’éclairage extérieur est qu’il ne devrait pas être possible d’apercevoir l’ampoule électrique à distance. Un bon éclairage éclaire le sol, là où il est utile. L’éblouissement est produit par le rayon de lumière qui provient de la lampe.

N’éparpillez pas l’éclairage inutilement

Le mauvais éclairage illumine la propriété des voisins jusque dans les chambres à coucher, les salons; de plus il rompt l’intimité et perturbe le sommeil.

Ne gaspillez pas l’énergie, elle vous est facturée

Beaucoup d’éclairage extérieur dilapide l’énergie en éclairant là où ce n’est pas nécessaire: le ciel. Le résultat: des factures d’électricité élevées, des coûts d’opération et d’entretien démesurés. Pour éclairer le ciel, qui n’en a pas besoin, il se gaspille ainsi des millions de dollars chaque année.

Ne polluez pas

Les rayons lumineux qui éclairent au-dessus de l’horizon créent une sorte de purée atmosphérique plus ou moins opaque: la pollution lumineuse, ce fléau qui efface les étoiles du ciel.

Comment puis-je bien gérer mes éclairages?

1) Ne produire que l’éclairage nécessaire, sans le répandre à l’extérieur de sa propriété. Bien déterminer la quantité de lumière requise n’est pas une mince tâche. Prenez en compte qu’une Pleine Lune procure un éclairage nocturne passible et rassurant. En choisissant des luminaires appropriés et en les orientant convenablement, vous comblerez vos besoins sans ennuyer vos voisins, ni polluer le ciel.

2) Toujours diriger l’éclairage vers le bas. Installer des luminaires défilés qui prendront garde de ne pas diriger les rayons lumineux ailleurs que là où nécessaire. Ce type d’éclairage produit une ambiance plaisante et sécurisante parce que vous apercevez les gens convenablement éclairés, les autos, le terrain et non des rayons lumineux éblouissants.

3) Prenez soin d’installer soigneusement vos éclairages pour maximiser leur efficacité sur la zone utile à éclairer et à réduire la nuisance au minimum partout ailleurs.

4) Choisissez de préférence des dispositifs économes en énergie, des lampes au sodium basse-pression (LPS) ou s’il vous est difficile de vous en procurer, des lampes au sodium haute-pression (HPS) qui vous donneront un éclairage orangé et qui feront très bien l’affaire. Utilisez le moins possible les lampes de lumière blanche (sauf lorsqu’il est indispensable d’obtenir un rendu précis des couleurs). Un éclairage approprié peut sembler coûter cher à l’achat, mais il vous fera réaliser d’énormes économies sur une longue période de temps.

5) Partout où c’est possible, placez vos éclairages sous le contrôle d’une minuterie qui mettra hors tension l’éclairage lorsqu’il ne sera plus utile. Veillez à assujettir votre éclairage de sécurité à des capteurs de détection de mouvement. L’éclairage se déclenchera dès que quelqu’un pénétrera sur votre propriété et fera fuir à coup sûr les indésirables.

Produit par les Éditions astronomiques pour le compte de la Fédération des astronomes amateurs du Québec Illustrations: Jacques Goldstyn, graphisme: Jean-Pierre Urbain

%d blogueurs aiment cette page :