Biblioscope

(mise à jour 2021-06-18)

Le programme Biblioscope connait un fort succès! Actuellement, 6 programmes Biblioscope sont actifs :

  • 4 Bibliothèques de Rimouski : 10 télescopes (Club D’Astronomie de Rimouski)
  • Le réseau des 9 Bibliothèques de Laval : 8 télescopes (Club des astronomes amateurs de Laval)
  • Bibliothèque de Saint-Adolphe-D’Howard : 3 télescopes (Club d’astronomie Mont-Tremblant)
  • Bibliothèques de Thetford Mines : 4 télescopes (Club d’astronomie des Sentiers pédestres des 3 Monts de Coleraine)
  • Bibliothèque de Saint-Bruno-de-Montarville : 2 télescopes (Société d’astronomie de la Montérégie)
  • Bibliothèque de Boucherville : 3 télescopes (Club des Astronomes Amateurs de Boucherville-Montérégie)

Ensuite, 6 programmes Biblioscope sont en cours d’implantation :

  • Bibliothèque de Saint-Félicien : 2 télescopes seront déployés sous peu (Club d’astronomie les Boréalides)
  • Bibliothèque de Roberval : 2 télescopes seront déployés sous peu (Club d’astronomie les Boréalides)
  • Bibliothèque de Notre-Dame-de-la-Doré : 2 télescopes seront déployés sous peu (Club d’astronomie les Boréalides)
  • Bibliothèque de Sainte-Julie : Essai avec un télescope d’effectuer, prévoit acheter 4 télescopes (Société d’astronomie de la Montérégie)
  • Bibliothèque de Baie-Saint-Paul : Projet en considération (Club d’astronomie de Charlevoix)

D’autres clubs ont également proposé le projet à leur municipalité et s’ajouteront à cette liste lorsque plus d’informations seront disponibles.

Si le projet vous intéresse, contacter votre club local!

Des débuts modestes…

Les télescopes offerts pour le projet « Biblioscopes » de Rimouski

Le partenariat entre les bibliothèques du New Hampshire et la Société d’astronomie du New Hampshire (NHAS) a débuté modestement en décembre 2008 avec le don de quelques télescopes et de matériel éducatif dans certaines bibliothèques du réseau.

L’objectif était de stimuler l’intérêt pour l’astronomie et de permettre aux usagers des bibliothèques de vivre l’expérience de l’observation au télescope pour la première fois. Cela permettait aux bibliothèques d’enrichir leur corpus éducatif et aux membres de la NHAS de s’impliquer auprès de leur communauté en offrant des services de formation aux usagers et d’entretien pour les télescopes.

Le projet s’est avéré tellement populaire, que déjà en 2012, plus de 60 bibliothèques du New Hampshire y participaient (plus de 115 bibliothèques en 2018) : un club local ou un astronome amateur jouant le rôle de « parrain » auprès d’une bibliothèque. En 2012, la NHAS remportait d’ailleurs le prix annuel du meilleur programme de rayonnement de la revue « Astronomy » pour son projet de prêts de télescopes dans les bibliothèques appelé « Library Telescope Program » (LTP).

Mentionnons que le programme LTP est maintenant présent dans plus de 24 états aux États-Unis et au Québec, sous le nom de « Biblioscopes ».

Le télescope StarBlast 4.3 d’Orion modifié.

Le télescope sélectionné pour le projet est un télescope StarBlast 4.5 pouces(114 mm) modifié de la firme américaine « Orion Telescopes and Binoculars ». C’est un instrument de base de qualité dont les critiques ont été très positives. Un manuel d’instruction détaillé est aussi fourni aux emprunteurs pour maximiser l’utilisation du télescope.

L’achat des télescopes provient de diverses sources de financement : des clubs d’astronomie, de donateurs privés, ou d’utilisateurs de la bibliothèque. Mais la majorité des bibliothèques achètent elles-mêmes les télescopes, comptant sur les ressources et le soutien d’un club d’astronomie local pour mettre en marche le programme « Biblioscopes ». Au New Hampshire, le programme est un succès, avec des listes d’attente dans de nombreuses bibliothèques.

Le projet « Biblioscopes » au Québec

C’est à l’initiative du Club d’astronomie de Rimouski que le projet « Biblioscopes » s’implante au Québec. Fruit de la collaboration entre le Club et les bibliothèques de la Ville de Rimouski, le service de prêt de télescopes a débuté en mai 2017, avec cinq (5) télescopes. À l’automne 2017, cinq (5) autres télescopes sont ajoutés à l’inventaire disponible. Selon les indications de la première saison complète de prêts (2017-2018), le projet est un succès : liste d’attente, aucun problème de vol ou de vandalisme.

Les astronomes amateurs de Laval devant les télescopes modifiés.

Devant la réception extrêmement positive de la population de Rimouski, le Club des astronomes amateurs de Laval, en partenariat avec les bibliothèques de la Ville de Laval, implante à son tour, en juin 2018, le programme de prêt de télescopes dans l’une des bibliothèques du réseau lavallois : d’abord trois (3) télescopes sont offerts, puis cinq (5) autres en 2019. Encore une fois, le programme est un succès.

Références

%d blogueurs aiment cette page :